Conversation 2386 - Pratiques autorisées dans l'intimité

Anonyme
Mercredi 13 novembre 2002 - 23:00

Bonjour

Malheureusement, j'ai réalisé, par expérience interdite, que la mitsva de satisfaire sa femme ( en ce concerne les rapports conjugaux) n'est pas si facile que ça à accomplir, dans le cadre dans d'une relation saine et permise par la thora. Je veux dire par là, que si , satisfaire sa femme signifie lui procurer un plaisir extréme, cela implique à mon humble avis, qu'il faut mettre en oeuvre les moyens nécéssaires, sauf que trés peu de "moyens" sont réellement permis dans le cadre d'un rapport conjugal permis et empreint de pudeur...
faut-il sacrifier une partie du plaisir que l'on procure à sa femme au profit d'une relation strictement saine ou peut-on s'accorder certaines libertés pour réussir à satisfaire pleinement sa femme ?
De plus, si vous me répondez qu'il est tout à fait possible de concilier les 2, c'est à dire de satisfaire sa femme tout en ayant une relation cachére, permettez-moi d'objecter qu'au bout de quelques années , je pense que l'effet rébarbatif de ces rapports diminuera nettement le plaisir et donc , il deviendrait de plus en plus difficile de satisfaire sa femme...
merci d'avance pour vos lumiéres

Rav David Zenou
Mardi 3 décembre 2002 - 23:00

Shalom,

Vous n'avez pas laissez votre mail je peut donc difficilement repondre à la question.

Il est évident que ce que vous écrivez est due à une grande incompréhension des lois concernant les relations intimes.

Ecrivez moi directement je vous donnerais une réponse adapté d'après la tradition ancestrales de nos plus grand maitres de la Thora.
dnzenu@netvision.net.il