Conversation 82559 - Cherche tuteur

Laetitia26
Jeudi 6 avril 2017 - 23:00

Chalom,

Je me permets de venir vers vous, en fait je cherche une "liste" ou alors des contacts pour un tuteur sur Paris, je viens de Rouen mais je pense qu'il n'y a personne...

Je ne connais pas bien Paris c'est pour cela que je viens vers vous au cas où :)

Merci pour votre réponse,

Kol touv!

Rav S.D. Botschko
Dimanche 9 avril 2017 - 04:18

Qu'est ce qu'un tuteur

Que cherchez vous au juste

Biverakha

Laetitia26
Mercredi 12 avril 2017 - 23:00

Chalom,

Alors c'est une excellente question, le rabbin Assous m'a dit qu'il fallait que je sois suivi par un tuteur, mais qu'est-ce qu'un tuteur? Un professeur, un rabbin, une personne agréé par le consistoire?
Je cherche du coup des informations ou des conseils puisque pour le moment je suis un peu dans le flou...
J'ai essayé ce site étant donné qu'on y retrouve plein d'informations,
Merci à vous,
Kol Touv

Emmanuel Bloch
Lundi 15 mai 2017 - 09:16

Chalom,

Voyez ce qu'ecrit le Consistoire a ce sujet:

http://www.consistoiredefrance.fr/232.la-vie-juive/175.conversion

"Le tutorat

Le candidat devra trouver un rabbin (en général, le rabbin de la communauté) qui deviendra son tuteur. Cela implique de la part du candidat une présence effective dans la communauté et notamment aux offices ou à des chabbat pleins s'ils sont organisés. Cela signifie également un engagement à suivre avec assiduité des cours de judaïsme, afin de mettre en adéquation sa vie familiale et professionnelle avec les exigences de la halakha.

C'est le rabbin - tuteur qui jugera de la motivation et de la volonté du candidat à accepter sur lui le joug de la royauté du ciel (ol malkhout chamaïm) et le joug des mitsvot (ol mitsvot).

Cette collaboration entre le candidat et le rabbin entraînera soit le classement définitif du dossier, soit l'acceptation du dossier en vue de son aboutissement final. Cette période du tutorat est variable et l'ACIP ne peut affirmer de prime abord si la conversion aboutira au bout d'une ou de plusieurs années. Le rabbin peut conseiller, aider, mais en définitif, le candidat à la conversion devra prouver par ses actes que son amour pour l'Eternel, pour la Tora et pour le peuple d'Israël est total."