Les applications Android et iPhone ne fonctionnent pas pour le moment. Elles redeviendront fonctionnelles dans les prochains jours. Tenez-vous au courant sur le site et sur notre page Facebook !

Bénir sans sentir

vm
Profile picture for user vm
lun 26/11/2007 - 23:00
Shalom Rav Kahn,
J'ai encore un autre question. Lors de la Havdalah à la synagogue, les femmes doivent-elles également pronocer la brakha sur les besamim étant donné que nous ne pourrons pas les sentir? Faudra-t-il que je parle au rabbin pour qu'il "prévoit" que quelqu'un nous les rammène en haut ou les posent sur l'escalier avant le debut de la Havdala? Ou faudra-t-il simplement qu'on ne pronoce pas cette brakha pour ne pas la faire en vain?
Merci pour votre reponse.
vm
Rav Elie Kahn z''l
mer 28/11/2007 - 11:19

Chalom,

Si vous ne pouvez pas sentir les bessamim, ne dites pas la Berakha.
Ce serait donc effectivement une bonne chose si quelqu'un pouvait s'assurer que des bessamim arrivent chez les femmes avant la Havdala (pour les débutants, les bessamim sont les plantes odoriférantes que l'on respire lors de la Havdala, cérémonie de la fin du Chabat).