Des emails d'activation de comptes sont envoyés à nos utilisateurs. Vérifiez aussi dans votre dossier Spam / Courrier Indésirable ! Si vous n'avez pas reçu de mail contactez-nous à l'aide du lien ci-dessus.
Si notre message se trouve dans le dossier Spam, nous vous serions reconnaissants de le marquer comme "non-spam" (ou autre mention équivalente) afin de nous aider à atteindre les autres utilisateurs de Cheela.

Meguile et guilgoul

verna
Profile picture for user verna
jeu 06/03/2008 - 23:00

Bonjour,

2 questions svp:

1/Ai-je le droit de lire la méguila pour des personnes devant aller travailler tot le matin et qui ne pourront l'écouter sans moi meme l'avoir écoutée le matin à la syna ni encore avoir mis les tephilines (puisque j'aurai à la lire vers 6H40 et j'irai ensuite à l'office de 7h30...)

2/le récent attentat (hachem yikom et damam) de Jérusalem me fait réagir à un sujet éculé sur le site: les gilgoulim.
En effet, même si cette théorie n'est que peu satisfaisante pour tout le monde pour expliquer le décès de jeunes de moins de 20 ans sensés selon la tradition ne pas porter la responsabilité de leurs fautes, elle n'en reste pas moins "acceptable" . Que propose le camp des non croyants aux gilgoulim comme explication pour cela puisque la guémara dit qu'un homme ne meurt QUE par ses fautes, or à moins de 20 ans on n'en est pas responsable, alors quelle est la raison ou les raisons de ces morts prématurées ... Le camp des croyants aux gilgoulim a au moins le mérite de fournir une hypothèse quant à cela , que propose le camp adverse?

Merci bcp.

Rav Elie Kahn z''l
lun 10/03/2008 - 07:37

Chalom

1. Je ne sais pas quels sont les horaires exacts là où vous habitez. Je ne réponds qu'à la question de savoir si vous pouvez lire la Meguila avant d'avoir prier Chaharit, la réponse est positive.
Il est préférable que vous récitiez les birkot hachahar avant, tout au moins les birkot haTora.

2. Vous connaissez la phrase aussi éculée que ce sujet, "les voies divines sont impénétrables"?
Vous trouverez plus d'une réponse sur le mal dans le monde, sur le site.