Immersion rigoureuse en vue de conversion

Sarah1426
Profile picture for user Sarah1426
sam 27/12/2014 - 23:00

Bonjour,
Tout d'abord, bravo pour votre site et vos précieux conseils!
Ma question concerne le passage au mikve, dans le cas d'une conversion.
La préparation (hafifa) doit elle être la même, ou alors plus rigoureuse?
Si une personne passe au mikve pour sa conversion, mais qu'en sortant elle se rend compte d'une quelconque hatsitsa sur son corps, sa conversion est elle quand même valide?
Ou si cette personne réalise par exemple (même plusieurs jours après)que sa préparation avant l'immersion aurait pu être faite de façon plus minutieuse, sa conversion est-elle remise en cause?
Merci de votre aide

Rav Sam Elikan
mer 13/05/2015 - 05:31

Shalom,
Merci pour vos encouragements.
1. Il n'y a pas de différence entre la préparation au Mikve avant une conversion qu'avant qu'une femme nida ne se trempe; les mêmes conditions sont requises (Sh. Ar. YD 268,2; Shah' ad loc. s.k. 6).
2. Selon certains décisionnaires (cf. resp. Minh'at Itzh'ak V,21) il faudra se tremper à nouveau au mikve.
3. S'il n'y a pas eu de h'atzitza à proprement parler, mais que cela "aurait pu être plus minutieux", cela ne remet pas la conversion en cause.

L'essentiel étant de ne pas trop stresser. Généralement, tout se passe bien :)
Bonne chance !

Cordialement,