Des emails d'activation de comptes sont envoyés à nos utilisateurs. Vérifiez aussi dans votre dossier Spam / Courrier Indésirable ! Si vous n'avez pas reçu de mail contactez-nous à l'aide du lien ci-dessus.
Si notre message se trouve dans le dossier Spam, nous vous serions reconnaissants de le marquer comme "non-spam" (ou autre mention équivalente) afin de nous aider à atteindre les autres utilisateurs de Cheela.

Lois d'enterrement et de deuils

emmanuelle_t
Profile picture for user emmanuelle_t
ven 07/08/2015 - 23:00

Bonjour à tous,
J'ai plusieurs questions :

1) quels sont les règles pour un accouchement d'un bébé mort : enterrement, deuil etc... (En France)

2) si un endeuillé ne veut pas supporter les règles du deuil ou toutes les règles, est-il préférable d'accepter son choix et éviter de le culpabiliser étant donné son statut d'endeuillé , ou bien "insister " autant que possible et l'aider à s'y astreindre?
Aussi les règles du deuils sont elles des lois, des traditions, des obligations en quelques sortes ou bien des sortes aides?

3) dans le cas d'une grand mère éloignée de la religion ayant été mariée à un non juif, dont les enfants sont malheureusement mais inévitablement très éloignés de la religion, est-il opportun qu'un des petits enfant juifs et respectant les mitsvot organise une intervention religieuse lors des obsèques au risque de "deranger" la famille? Comment faire dans cette situation?

4) pouvez-vous me confirmer que des non-juifs, des hommes et des femmes tous confondus, ont le droit de porter le cercueil d'un défunt juif?
Qu'une personne convertie n'aura pas à suivre les règles du deuil pour toute sa vie, et ce, quelque soit le lien entre le défunt et la personne convertie?

5) est-il permit d'evoquer, préparer l'enterrement d'une personne âgée en bonne santé ?

Merci d'avance pour toutes les réponses que vous m'apporterez!

Raoul Spiber
ven 25/03/2016 - 08:05

1)Toutes les règles de deuil s'appliquent dans le cas du décès d'un bébé.
Uniquement dans le cas où le bébé décédè avant un mois il ya des dispositions différentes (il est préférable de consulter votre rabbin).

2) Il est très difficile de répondre à distance sans connaitre les personnes à cette question.

3) Il y a des mitswot qui relèvent du "kavod hamet" , du respect dû au disparu, les prières , le kadish.
Pour le reste Il faut beaucoup de tact témoigner à la fois du respect et de la compassion pour les endeuillés tout en ayant du respect pour le judaisme du défunt.

4) en ce qu concerne le port du cercueil l'usage est de choisir des tsadikim proches du défunt mais ce n'est pas vraiment une loi.
La personne convertie a tous les devoirs de tous juifs envers ses proches. La definition de la proximité est plus complexe.

5) oui c'est permis à condition que cela ne heurte pas ou n'effraie pas la personne concernée