Les applications Android et iPhone ne fonctionnent pas pour le moment. Elles redeviendront fonctionnelles dans les prochains jours. Tenez-vous au courant sur le site et sur notre page Facebook !

Garder le moral après les fêtes

mbrc
Profile picture for user mbrc
lun 05/10/2015 - 23:00
Comment gerer le moral des lendemains de simhat torah ?
La plupart retourne sur les quais de gare prendre son train pour aller au travail. Comment déterminer quelle étape spirituelle supplémentaire le peuple a atteint ?
Il y a chabbat certes, mais quand même, retrouver le quotidien, c'est dur.
Daniel Levy
sam 31/10/2015 - 14:48
Chalom,

En Israel, nous avons les Haqafot Cheniyot en guise de Sim'hat Thora bis et accompagné de reels instruments de musique. Mais cela ne fait que repousser un peu l'echeance...
En realite, la fete elle-meme nous prepare un peu a son lendemain. Sur un premier plan, le passage de la Souka a la maison amene la saintete a la maison meme (plus representative et proche du quotidien que la cabane). Sur un second plan, les jours de 'Hol hamo'ed (mi-fete) nous preparent a une vie profane pleine de contenu.
Dur de reprendre le quotidien mais c'est sans doute le but : relever le defi d'appliquer la theorie du cocon de la fete.
Dans la pratique, vous pouvez vous (r)accrocher a l'etude, ainsi qu'a la musique si vous etes un adepte. Et comme vous dites, vous ressourcer de Chabbat en Chabbat... d'ici la prochaine fete (a en croire Haman, ca ne manque pas dans notre calendrier).
Quant a l'evaluation de l'etape spirituelle atteinte par le peuple, ca n'est pas entre nos mains, je pense. A la rigueur, ca ne doit pas nous preoccuper outre mesure : allons de l'avant.