Les applications Android et iPhone ne fonctionnent pas pour le moment. Elles redeviendront fonctionnelles dans les prochains jours. Tenez-vous au courant sur le site et sur notre page Facebook !

Pauvre, misérable, nécessiteux, besogneux ?!

mick636
Profile picture for user mick636
dim 14/08/2016 - 23:00
Pauvre vocabulaire
Il existe de nombreux mots pour parler du pauvre : ani, dal, rach, évione et j'en oublie sûrement.
Quel nuance de sens entre ces différent termes?
Rav Sam Elikan
mer 17/08/2016 - 05:58
Shalom,

En effet, en hébreu (comme en français d'ailleurs, mais avec des connotations bien différentes), il existe des termes divers et variés pour définir la pauvreté.

- "A'ni" - vient de la racine "a'-n" qui est à la source des termes "ani'out"- pauvreté, mais également "inouy"- le fait de faire souffrir, ou encore "la'anot" - répondre (à une question). Sa signification exacte n'est pas évidente (cf. HaKtav veHakabala sur Bamidbar 21,17 et sur Devarim 27,14 ; Yioun Tefila, p. 70). Selon Rashi (sur Devarim 26,5), il s'agirait du fait de lever sa voix ou de "rendre une parole" (cf. Re'em sur Devarim 31,21). Il s'agit surtout d'un état psychique, d'un état d'âme (cf. TB Nedarim 41a et 64b), comme le note le Malbim (rapporté dans Sefer HaKarmel, s.v. 'ani). Il s'agit de quelqu'un qui suite à des pressions extérieures qui le forceraient à crier, à répondre, souffre et agit de manière "pauvre", faisant preuve d'une humilité extrême, proche de la soumission totale. Quelqu'un qui n'a rien du tout et agit en tant que tel à un niveau social. Pauvreté absolue (cf. "Rabbi Akiva veDoro shel Shmad" (Infeld, éd. Mossad Harav Kook), p. 314-318 chap. sur le "Leh'em O'ni" dans le "Kountrass Arba'a Banim", imprimé à la fin du livre).


- "Dal" - vient de la racine "D-L-L" qui veut dire "misérable", "dilué", il s'agit de quelqu'un qui a perdu ses biens ou sa santé, on passe d'un état d'ayant à celui de "manquant" (cf. Gra sur Mishlei 22,22).


- "Rash" - est aussi, comme "dal" un état économique, sauf que là il s'agit de quelqu'un qui est né sans rien (cf. Shemouel II 13,3; Mishlei 30,9, etc.) et/ou qui est en train de mourir de faim. Le terme définit un état statique d'une personne n'ayant rien du tout.


- "Evion" - de la racine "o-v-é" qui signifie "désirer", il s'agit de quelqu'un qui n'a rien et a envie de tout ; le pire de tous (cf. Rashi Baba Metzia 111b en bas).

Cordialement,