Des emails d'activation de comptes sont envoyés à nos utilisateurs. Vérifiez aussi dans votre dossier Spam / Courrier Indésirable ! Si vous n'avez pas reçu de mail contactez-nous à l'aide du lien ci-dessus.
Si notre message se trouve dans le dossier Spam, nous vous serions reconnaissants de le marquer comme "non-spam" (ou autre mention équivalente) afin de nous aider à atteindre les autres utilisateurs de Cheela.

Le prénom Nadav

Eliaelia
Profile picture for user Eliaelia
dim 04/09/2016 - 23:00

Bonjour mon époux et moi attendons un petit garçon pour la fin du mois et nous voulions savoir si le prénom Nadav etait un bon prenom avec une bonne signification , quel est son histoire dans la Torah et si il n y a pas de probleme avec ce prénom. Merci pour votre réactivité par avance chavoua tov .

Rav Sam Elikan
mar 06/09/2016 - 03:09

Shalom.

Premièrement, un grand mazal tov !

Besh'a'a tova, nous vous souhaitons un bon accouchement, avec l'aide de D'ieu.

Le prénom Nadav est très joli et c'est un très "bon" prénom, courant chez les juifs, surtout en Israël.

Le mot Nadav viendrait du terme "Nedivout" qui signifie le fait de donner, la bonté de cœur, générosité
(cf. Alshikh sur Nasso, chap. 7, s.v. zot h'anoukat qui suit en cela l'avis de Rabbi Eliezer de Worms, auteur du Rokeah' dans le commentaire qu'il donne de Vayikra 10,11).

Il y eut deux "Nadav" connus dans la Bible :
le premier est le fils d'Aharon qui était Cohen au Temple et fut consumé par un feu Divin pour avoir apporté "un feu étranger" au Tabernacle, et le second le roi Nadav fils de Yerov'am, deuxième roi d'Israël (cf. Melah'im I 14,20; 15,25-8), ce dernier ne choisit malheureusement pas de suivre la voie de D'ieu.

Malgré cela, nos Sages nous enseignent que les enfants d'Aharon, y compris Nadav, étaient des Justes (cf. Vayikra Rabba 12,2 ; cf. aussi Piskei Tossfot sur Sotah 20).

Et il y eut même à l'époque du Talmud des personnes nommées ainsi (cf. Erkhin 16a où l'on parle de Rabbi Shemouel bar Nadav par exemple).

Par ailleurs, le Rav Mordeh'ai Eliahou disait que si l'on a l'intention de ne pas nommer au nom du mécréant qui portait le même nom, mais au nom du Juste ou comme un nom nouveau (notamment pour Nimrod qui était un mécréant dans le Tanah') - il n'y a en cela aucun problème.

Bonne chance !

Cordialement,