Des emails d'activation de comptes sont envoyés à nos utilisateurs. Vérifiez aussi dans votre dossier Spam / Courrier Indésirable ! Si vous n'avez pas reçu de mail contactez-nous à l'aide du lien ci-dessus.
Si notre message se trouve dans le dossier Spam, nous vous serions reconnaissants de le marquer comme "non-spam" (ou autre mention équivalente) afin de nous aider à atteindre les autres utilisateurs de Cheela.

Cherche commentaire sur Rachi

mbrc
Profile picture for user mbrc
mar 13/09/2016 - 23:00

Bonjour
existe t il un commentaire qui commente le Rachi des 5 livres ?

Un Exemple, En l'occurrence, ici :
Veethanan
Chap 6
Verset 5

"De tout ton pouvoir/moyens" je ne comprend pas le raisonnement qui a conduit Rachi a apporter le tehilim 116 "je leverais la coupe du salut...je trouverais peine et souffrance".

Coupe ?
Coupe du salut ?

Et sous cette coupe : peine et souffrance ?

Comment comprendre ?

On a beaucoup de cas comme ca dans des Rachi qui apporte le nakh.

Un livre expliquant le cheminement la logique du raisonnement entre l'explication Rachi sur le verset houmach et entre le verset nakh qu'il rapporte a la suite.

Rav Sam Elikan
jeu 15/09/2016 - 02:56

Shalom,

1. J'avais commencé à faire une liste des commentaires sur le commentaire de Rashi - j'en ai compté plus de 250 (et ne les connais pas tous...), mais malencontreusement mon ordinateur a planté et la réponse a été perdue... Dommage. Je peux vous conseiller "Rashi HaMevoar" de l'éd. Oz veHadar (avec les Be'ourei Rashi du Rav Bidermann) ou encore "Rashi KiPeshouto", ou "LiPeshouto shel Rashi" du Mah'on Leshem qui sont des livres relativement simples et compréhensibles.
En français vous avez le très bon livre du Rav Botschko (il n'y a pas sur toute la Torah mais seulement sur certaines parashiot) - "Les lumières de Rachi".
http://botschko.com/Books/RachiFr.php

2. Concernant Rashi dans Vaeth'anan (6,5) - il donne deux explications (trouvées dans les sources rabbiniques) de ce que veut dire aimer D'ieu "Beh'ol me'odeh'a" - "de tout son possible/mieux":
A. De tous ses biens pécuniaires, son argent, car il y a des gens pour lesquels l'argent est préférable à leur propre corps.
B. Selon chaque mesure (que D'ieu) nous mesure, c'est-à-dire que l'on doit voir et aimer D'ieu tant le bon que dans le mauvais, comme on peut le voir avec David qui rappelle D'ieu tant en levant "sa coupe de délivrances" c'est-à-dire quand tout va bien et tant lorsqu'il est plongé dans la misère ; dans les deux cas, il rappelle et loue D'ieu, preuve de son amour de D'ieu dans tous les états dans lesquels il se trouve.

Cordialement,