Des emails d'activation de comptes sont envoyés à nos utilisateurs. Vérifiez aussi dans votre dossier Spam / Courrier Indésirable ! Si vous n'avez pas reçu de mail contactez-nous à l'aide du lien ci-dessus.
Si notre message se trouve dans le dossier Spam, nous vous serions reconnaissants de le marquer comme "non-spam" (ou autre mention équivalente) afin de nous aider à atteindre les autres utilisateurs de Cheela.

Prouvez-le!

pepito
Profile picture for user pepito
jeu 15/09/2016 - 23:00

Bonjour,

Savons-nous ce qui dans la Tora a historiquement eu lieu?

Et ceux qui ont historiquement existé?

Emmanuel Bloch
lun 19/09/2016 - 11:10

Chalom,

Votre question peut etre traitee de deux manieres possibles.

Premierement, que dit la Science des evenements decrits dans la Torah ? L'egyptologie, l'archeologie, l'assyrologie, etc., contredisent-elles le recit biblique ?

Je crois que le plus juste est de dire que les specialistes sont partages. Au sein meme de l'archeologie, il existe des ecoles niant toute historicite a la Torah (minimalistes), et d'autres parvenant a une position contraire (maximaliste). Je vous recommande vivement de lire les ouvrages de Kenneth Kitchen et de James Hoffmeier, lesquels expliquent avec brio que les decouvertes archeologiques sont largement reconciliables avec le recit biblique. Personnellement, en tant que juif religieux ouvert sur la Science, je ne vois pas de probleme d'honnetete intellectuelle a m'appuyer sur les positions des specialistes qui me posent le moins de problemes theologiques. Donc, on peut parfaitement croire que les evenements decrits par la Torah sont reellement survenus, et que les personnages ont reellement existe, sans contredire nos connaissances scientifiques modernes - sauf quelques rares exceptions (11 premiers chapitres du la Genese, nombre de personnes sorties d'Egypte, ...).

Deuxiemement, a un niveau plus abstrait, la question que vous souhaitez peut-etre poser est celle de savoir comment se positionner en cas de conflit entre Science et Torah. J'ai souvent ecrit sur le sujet, et vous trouverez facilement mes articles sur le web. Certaines personnes adoptent le point de vue que la Science ne saurait jamais contredire la Torah, la premiere n'etant qu'humaine et la seconde etant divine; d'autres veulent reconcilier les 2 (cf. precedents paragraphes, Kitchen et Hoffmeier sont une bonne suggestion ici); mais d'autres encore, comme le rav Soloveitchik et le prof. Leibovitz, insistent pour dire que la Torah ne nous apprend rien SUR le monde, mais plutot comment nous y comporter: elle enumere des mitsvot, nous enseigne des valeurs, etc., mais n'est pas un manuel de physique, d'histoire ou de biologie. Dans cette derniere approche, peu importe, au fond, ce qui est historique dans le recit biblique. Ce qui importe, c'est le message que nous en recevons.