Des emails d'activation de comptes sont envoyés à nos utilisateurs. Vérifiez aussi dans votre dossier Spam / Courrier Indésirable ! Si vous n'avez pas reçu de mail contactez-nous à l'aide du lien ci-dessus.
Si notre message se trouve dans le dossier Spam, nous vous serions reconnaissants de le marquer comme "non-spam" (ou autre mention équivalente) afin de nous aider à atteindre les autres utilisateurs de Cheela.

Une 'havrouta ou la mort!

Sam947
Profile picture for user Sam947
sam 17/09/2016 - 23:00

Bonjour Rav,

J'étudie la Thora seul alors je sais ce n'est pas idéal mais je n'ai pas trop le choix .
J'étudie aussi le soir en rentrant du travail .

Mon seder est d'environ 30m de Houmach, 30m de michna 15m de Tehilim et 20m de halakha du rambam .

Le soir je relis ce que j'ai appris le matin .

Cependant j'ai vu des cours sur internet comme quoi étudier seul pouvais être vraiment mauvais et même has vechalom causé la mort .

Je suis jeune marié depuis 2 mois j'ai 24 ans j'ai toujours été "religieux" ( chabbat,fete , cacherout ,tsitit ) mais j'ai toujours un peu délaissé l'étude .

J'ai pris sur moi depuis mon mariage d'étudier tous les jours au minimum 1heure . Bh depuis 3 mois je le tiens sans problème .

Mais ayant lu recemment qu'étudier seul pouvait être dangereux je vous pose la question .

La synagogue de ma communauté est à plus de 40m à pied et je n'ai pas de voiture . Je n'ai donc pas vraiment le choix que de prier seul le matin ( et cest pourquoi je me force à prier au Netz tous les jours pour qu'Hachem voit que ce n'est pas par flemme mais uniquement parce que la synagogue est loin ) .

J'aurai voulu connâitre de plus ample information sur le fait d'étudier seul .

Nous comptons avec ma femme faire l'alya d'ici 6 mois sdv et j'aurai une fois en Israel beaucoup plus de facilité je pense à trouver un compagnon d'étude .

Je ne souhaite pas arreter mon étude du fait que cela me passionne et que j'essaye à chaque moment de libre de m'y consacrer.

Merci de votre réponse

Kol tov

Nathaniel Zerbib
lun 19/09/2016 - 21:53

Chalom ,

Avant toute chose, je vous félicite d'arriver à consacrer du temps à l’étude de la Torah et ce de manière régulière et assidue, vous n'imaginez pas à quel point ce que vous faites est d'une valeur et d'une importance considérable dans la vie de tout bon juif. De plus, la répartition de votre etude à travers les différents domaines de la Torah est judicieuse et prônée (bien que pas exactement dans les mêmes proportions mais le principe est là) par de nombreux rabbins, notamment le Rambam que vous étudiez par ailleurs.

Concernant le fait d’étudier seul: s'il est vrai que ce n'est pas l’idéal et qu'il vaut effectivement mieux (dans la plupart des cas) avoir un compagne (ou plusieurs) étudiant avec soi, chose qui élargit le champ de l’étude, aiguise l'analyse du texte et amoindrie les erreurs de compréhension, étudier en solo a aussi une très grande valeur à tel point que la michna dans le traité d'Avot (III,7) dit que la présence divine réside aussi au sein de celui qui étudie la Torah tout seul.
Ne prenez surtout pas au pied de la lettre des allégories et autres métaphores ayant pour but de prodiguer l'importance d’étudier en compagnie de quelqu'un en pensant que le fait d’étudier seul pourrait causer des choses négatives (je n'ose même pas retranscrire l'expression que vous avez entendu tellement elle est absurde). Il faut comprendre cette explication comme nous l'avons expliqué ci-dessus, à savoir que l’étude seule peut être mal comprise et qu'au lieu d’être une Torah de vie elle peut devenir le contraire à long terme. C'est la raison pour laquelle je vous conseille de vous efforcer à trouver un moment dans la semaine ou vous étudierez avec une personne, érudit et craignant D. de préférence, afin qu'il vous serve de guide pour le reste de votre étude. Cependant, si cela est impossible pour le moment, ne vous découragez en aucun cas craignant de ne pas agir convenablement. Bien au contraire, persévérez dans votre étude, continuez à le faire avec assiduité et vous n'en verrez que des bénédictions. En parallèle, tachez de saisir chaque occasion qui se présentera à vous pour trouvez compagnie dans votre étude.

Behatsla'ha!