Les applications Android et iPhone ne fonctionnent pas pour le moment. Elles redeviendront fonctionnelles dans les prochains jours. Tenez-vous au courant sur le site et sur notre page Facebook !

La ruée vers l'or

mbrc
Profile picture for user mbrc
ven 16/12/2016 - 23:00
Ou se situe aujourd'hui la rivière où on été dispersés la poudre du veau d'or que Moche a reduit en miette.

Peut-etre faudrait-elle l'identifier afin d'eviter d'y boire son eau.
Rav Sam Elikan
dim 18/12/2016 - 04:05
Shalom,

Dans Shemot 32,20, il n'est pas clair que les cendres du veau d'or ont été dispersées dans la rivière, il y est plutôt fait référence au fait que ceux ayant fauté ont bu cette eau (telle la Sotah, ainsi que le notent le TB Avoda Zara 44a, le TY AZ chap. 3, hal. 3, Bamidbar Rabba 9,46, le Rashbam, ad loc, etc), alors que cela est explicite dans Devarim 9,21... (et le fait de boire l'eau n'y est alors pas relevé).

Nous ne savons pas où est cette rivière, tout comme nous ne savons pas exactement où se trouve le Mont Sinaï (puisque cette dernière serait "à ses pieds"), afin de ne pas faire de ce lieu un lieu de culte.
Apparemment, cela était plus important à nos Sages qu'un danger éventuel (qui n'existe apparemment pas, sinon, ils nous en auraient averti).

Le Rav Elazar de Worms (auteur du Rokeah'), écrit par ailleurs (Sodei Razia, II, hil. Kisseh) que tout endroit où réside la Présence Divine est "proche d'une rivière" et "c'est là le secret de l'eau rendant pur ; le mikveh", conclue-t-il. Il semblerait que pour lui, toute la "magie spirituelle" (et donc éventuel danger) de cette eau provienne du fait qu'il y ait une Présence Divine ressentie de tous. Si ce n'est pas le cas, la nature reprend son cours.

Cordialement,