La teshouva du non-juif

Clume
jeu 09/03/2017 - 23:00
Suite à la question 82295. Je vais clarifier ma question car je n'ai pas su me faire comprendre, je suis en train de faire techouva, la plupart de mes péchés sont liés à la fraude ou au vol, ma plus grande peur c'est de mourir avant d'avoir réparé mes faute, j'ai quitté mon travail parce que c'est mon père qui m'avais initier à ce travail mais il ne souhaitait pas m'aider si je ne faisais pas de fraude (or j'avais besoin de l'aide de mon père pour faire marcher l'entreprise donc j'ai tout arrêté ) quand je dis opportunité c'est en fait que c'est facile et que quand on ne fait pas attention on peut voler comme on respire sans même se rendre compte , c'est que dans certaines condition il est plus facile de voler que d'etre honnete je sais que c'est le yetser hara ! Le problème c'est que vu la vie dans laquelle je me suis orienté je n'aurai pas les moyens financiers de faire techouva mis à part les deux/trois ans qui suivent. et mes questions sont: -comment faire si je n'arrive pas a tout réparé? -comment faire si je répare mal quelque chose est-ce que Dieu le compte comme valable tout de même ? - il est écrit que pour être pardonné Par Dieu il faut que la personne à qui je rembourse me pardonne, comment je fais étant donné (qu'il ne faut pas rembourser à quelqu'un qui est juste salarié de la personne à qui on a volé) par exemple j'ai réussi à obtenir un repas gratuit en mentant au vendeur en lui disant que la veille j'avais eu un repas froid alors que c'était faux, dans ce cas la j'ai volé un repas un peu près 10 15 €, le problème c'est que le patron de McDonald's jamais je pourrais accéder à lui pour lui demander pardon surtout qu'il en a rien à cirer de moi (je ne suis qu'une statistique pour lui)

--
Question envoyée via l'application iphone
Emmanuel Bloch
jeu 16/03/2017 - 08:22
Chalom,

La premiere chose a faire est d'arreter de fauter, et dans votre cas de vous distancer de toute personne qui vous pousse a voler. Ce qu'apparemment vous avez deja fait - bravo.

Ensuite, effectivement, il faut tenter de tout rembourser, mais vous pouvez prendre le temps qu'il faudra pour cela. Dans la mesure du possible, tentez de mettre au point une liste aussi exhaustive que possible des victimes, puis tentez de leur rembourser le dommage. Pour McDonald, ce n'est pas tant le directeur que vous avez lese que l'ensemble des actionnaires (de maniere infinitesimale), mais meme ainsi: pourquoi ne pas ecrire une lettre en proposant de rembourser ? Un silence peut etre vu comme un manque d'interet et un renoncement de leur part.

Pour ce qui est impossible a rembourser, prevoyez un don general en faveur d'une institution de bienfaisance oeuvrant en faveur du bien commun.

Bon courage!