Des emails d'activation de comptes sont envoyés à nos utilisateurs. Vérifiez aussi dans votre dossier Spam / Courrier Indésirable ! Si vous n'avez pas reçu de mail contactez-nous à l'aide du lien ci-dessus.
Si notre message se trouve dans le dossier Spam, nous vous serions reconnaissants de le marquer comme "non-spam" (ou autre mention équivalente) afin de nous aider à atteindre les autres utilisateurs de Cheela.

Comment respecter la coutume de la Mimounà?

magicmimi
Profile picture for user magicmimi
sam 08/04/2017 - 23:00

une petite question. Chez nous on est pas super religieux du coup on achete du hamets dans la journée du dernier jour pour la mimouna. Mais en théorie on est pas censé le faire. On doit se procurer du hamets à la fin de pessah.... mais comment faire ? vous allez faire vos courses mardi soir à presque 22H et manger après ? et du coup où faire ses courses à une heure pareil ?

Raoul Spiber
jeu 13/04/2017 - 05:52

C'est une très bonne question.
La Mimouna se faisait en Afrique du nord dans des pays où les non juifs connaissaient les lois de Pessah et attendaient la fin de la fête pou pouvoir vendre leurs produits à la communauté juive. C’est dans ce contexte que la Mimouna signifiait à la fois le retour du hametz après la période d'interdiction, les retrouvailles avec la famille et les amis qu'on n'a pas pu voir pendant la fête
La mimouna perdrait tout son sens si on rompait l'interdiction fondamentale à Pessah de posséder du hametz durant la fête.
J’en arrive à votre question :
Aujourd'hui, en Europe on n'a pas forcement les mêmes opportunités. Il doit y avoir certainement des épiceries qui restent ouvertes tardivement mais évidemment pas partout ça dépend donc de l'endroit où on habite.
Alors comment faire?
Acheter de la farine avant Pessah qu'on donnera à vendra avec le Hametz (ce conseil ne vous aide pas cette année vu que nous sommes déjà dans Pessah).
Trouver une épicerie qui est encore ouverte ... je suis sûr que vous n'êtes pas le seul à avoir ce besoin et donc il doit y avoir de l’offre pour ce besoin. Renseignez vous, peut être meme que dans la communauté ou vous habitez se trouvent des fournisseurs de hamets pour l’apres pessah.
Sinon, vous pouvez aussi peut être, demander à un voisin non juif d’en acheter et vous iriez le chercher chez lui et l’acquérir à la sortie de la fête.
Si aucune de ces solutions ne vous parait appropriée, je me permets de vous conseiller une mimouna originale, qui ne ressemblera pas à celle d’Afrique du Nord mais qui en gardera le message fondamental.
La mimouna est en fait pour beaucoup, une fête de la gratitude. L’abondance des mets sur la table nous permet d’exprimer notre confiance et notre gratitude envers Celui qui nous a fait sortir de l’esclavage et qui subvient à nos besoins jusqu’à ce jour.
Quand il devient trop difficile d''acquérir du Hametz après Pessah , pour ne pas transgresser Pessah en possédant du hametz alors que la fête n'est pas terminée je vous propose de faire une mimouna non orthodoxe, cacher le pessah, avec de la farine de matsa et de la fécule de pomme de terre et toutes sortes de fruits, de vins dans les chants et la joie.
Je sais ce n’est pas la mimouna de nos ancêtres .
Mais justement ne sacrifions pas les lois fondamentales de la fête de Pessah,’écrites dans la Torah et respectées depuis la Sortie d’Egypte il y a plus de 3000 ans, à l’autel de coutumes qui par définition subissent les influences de l’époque et du milieu où nous les vivons.
Pessah cacher vesameah